top of page

La meilleure astuce coupe-faim





« Boire un café », « prendre une marche », « lire un livre », « prendre un tel supplément »… Tu as sans doute déjà vu passer ce genre d’astuces pour soi-disant couper la faim? La meilleure (et seule) façon d'apaiser la faim, c'est de manger. Vouloir taire la sensation de faim est un comportement qui a été popularisé et normalisé par la culture des diètes; on a tenté de nous faire croire que la faim pouvait être contrôlée et restreinte par divers moyens, de la même façon que les aliments pouvaient l’être. La réalité, c’est que ça n’est vraiment pas le cas! La faim est apaisée par les aliments, point.

⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀

La faim, c’est le corps qui nous signale qu’il est en manque d’énergie, en manque d’aliments. C’est le résultat d’une mécanique très complexe orchestrée par notre corps pour nous indiquer qu’on doit le nourrir puisqu’il est en manque de carburant. La faim se doit d’être écoutée et respectée, comme tout autre signal que le corps nous envoie au quotidien. Quand on a envie de pipi, on ne se dit pas: ah je vais essayer d’attendre une bonne heure avant d’aller à la toilette, je vais essayer que ça passe! Alors pourquoi on le ferait avec la faim?

⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀ À force d’essayer de taire notre faim par 1001 moyens autres que la nourriture, on perd un peu cette connection avec notre ressenti et nos signaux se brouillent. Il faut savoir que la faim peut se manifester de différentes façons tout dépendant des gens; on connait le classique gargouillement au ventre, ou la sensation de creux, mais il n’y a pas que ça! On peut aussi ressentir la faim sous forme de baisses d’énergie, de difficulté à se concentrer ou encore d’irritabilité. C’est important de prendre le temps de s’écouter pour bien reconnaître sa faim et ainsi pouvoir l’apaiser adéquatement: avec des aliments!

⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀

La faim c’est ton alliée, pas ton ennemi.

Comentários


bottom of page